Skip to main content

Osez le carrelage en verre pour un sol transparent !

carrelage en verre

Pour obtenir un carrelage en verre transparent, il faut des dalles de verre, dont il existe différentes épaisseurs selon le degré de transparence souhaité et des obligations liées à la sécurité. Un carrelage en verre transparent saura apporter un sol décoratif, moderne et original à votre habitation.

Les idées décorations associées à un sol en verre transparent

La possibilité, pour un particulier, de s’offrir un sol en verre transparent est nouvelle. En effet, influencé par le design des bureaux ou boutiques installés dans les bâtiments en verre, le propriétaire privé s’est accaparé la transparence du verre pour faire évoluer la décoration intérieure.

L’utilisation des dalles transparentes en verre apporte à votre décoration une dimension supplémentaire, jouant avec la lumière. Vous pouvez par exemple éclairer une pièce ou un couloir sombre situé en dessous, lui octroyant ainsi un tout autre intérêt. A l’inverse, vous pouvez illuminer des objets d’art rangés sur une mezzanine par un éclairage venant du sol.

Choisir des supports en harmonie

Le carrelage transparent est également le meilleur moyen de mettre en valeur une belle charpente, des poutres ou des murs en vieilles pierres dans une maison ancienne. Du coup, veillez à ne pas négliger l’importance des supports qui, eux, ne sont pas transparents.

La grande majorité des cadres de dalles en verre pour sol sont soit en acier galvanisé soit en acier inoxydable. Le choix de l’une ou l’autre des matières doit se faire avec les conseils d’un spécialiste. Selon le type de maison, le style de votre mobilier et ce que vous voulez mettre le plus en avant, ce professionnel vous guidera vers une laque pour le cadre et une taille de dalles de verre.

Des normes de sécurité importantes à respecter

Toutes les raisons esthétiques ou lumineuses qui peuvent vous donner envie de mettre un sol en verre doivent répondre impérativement à des règles de sécurité non négociables pour éviter tous les risques de chutes ou de brisures.

Tout d’abord, le support doit avoir une épaisseur d’au moins 5 millimètres. Par ailleurs, l’épaisseur de la dalle en verre doit être conforme au cahier des charges du centre scientifique et technique du bâtiment qui oblige à augmenter l’épaisseur du verre avec la hauteur de l’étage. Donc avant de lancer ces travaux, demandez l’avis d’un expert ! Il est important de choisir des dalles conformes aux normes en vigueur, qui sont composés de plusieurs couches qui ne se brisent pas dans le même sens. Ainsi, même en cas de casse de la dalle de verre, il n’y a pas de risque de chute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *