Skip to main content

Causes et solutions pour remédier à du carrelage qui se soulève

Une femme en train de réfléchir

Un sol carrelé, tout comme un carrelage mural, peuvent être sujet à un soulèvement des carreaux. Alors, profitez de nos conseils pour identifier la cause d’un carrelage qui se soulève et la solution adaptée au problème !

Quelles sont les causes d’un carrelage qui se soulève ?

visuel illustrant un carrelage qui se soulève

Les causes d’un carrelage qui se soulève sont nombreuses, afin de vous y retrouver voici le listing complet :

  • Un jointement mal réalisé ;
  • Un mortier colle inadapté à l’usage de la pièce ou mal préparé ;
  • Une couche de colle trop épaisse, voire une pose de carrelage mal réalisé ;
  • Un ancien carrelage avec un support mal préparé ou une chape inadaptée ;
  • La présence de poussière ou de plâtre encourageant le soulèvement du carrelage ;
  • Un mauvais choix de carreaux, de colle ou de joints de carrelage ;
  • Les nombreuses variations de température et la présence d’humidité.

Ces causes rappellent que carreler une pièce demande beaucoup de minutie. En effet, poser du carrelage nécessite un certain savoir-faire, voilà pourquoi, il est nécessaire de faire appel à un carreleur. N’oubliez pas qu’il convient d’adapter le type de carreau de carrelage à l’usage…

Les solutions et les méthodes de prévention pour éviter le soulèvement du carrelage

professionnel posant du carrelage

Si votre revêtement de sol en carrelage ou carrelage mural se décolle, il existe de nombreuses solutions, ainsi que des astuces pour prévenir ce type de désagrément !

Comment remédier au carrelage qui se soulève ?

Première solution qui s’offre à vous : demander la garantie décennale à votre constructeur pour éviter de vous retrouver à réinvestir dans un nouveau revêtement. En effet, les professionnels se doivent de fournir un résultat durable, voilà pourquoi, si la pose a moins de 10 ans, c’est à eux de réaliser les réparations.

Sinon, vous pouvez également faire appel à un professionnel pour la réparation de vos carreaux soulevés. De plus, seul un professionnel sera en mesure de choisir entre une réparation totale ou partielle.

Comment prévenir le carrelage qui se soulève ?

Prévenir le décollement et le soulèvement du carrelage est possible. Il suffit de poser le carrelage sur un sol plat et lisse avec un mortier adapté. Si ce n’est pas le cas, opter pour un enduit de ragréage. La préparation du mortier doit être réalisée avec minutie, et cela, quel que soit le type de carrelage. Les joints de carrelage sont indispensables pour obtenir un revêtement de sol ou un revêtement mural durable et confortable. Munissez-vous donc de croisillons.

Grès cérame, carreaux de ciment, pierre naturelle, les matériaux dédiés à la fabrication des carreaux de carrelage sont nombreux… Alors, il faut prendre le temps de choisir un carrelage adapté à l’usage. Le jardin se pare d’un carrelage extérieur, tandis que le carrelage intérieur prend place dans la maison.

Lorsqu’un carreau se décolle, il convient de le remettre en place avec un double encollage. Les fissures doivent également être réparées rapidement après leur apparition pour éviter l’infiltration de l’eau et veiller à l’étanchéité. Lors de la pose, un couteau à enduire vous aide à retirer le surplus de colle.

Les causes d’un carrelage qui se soulève sont nombreuses et parfois difficile à identifier lorsque l’on n’est pas bricoleur. Alors, pour éviter ce type de problème au niveau des revêtements, il faut choisir avec soin ses carreaux, sa colle et son joint de carrelage. Mais ce n’est pas tout, il est préférable de respecter minutieusement toutes les étapes de pose des carreaux de carrelage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.