Skip to main content

Comment choisir son revêtement de sol pour un plancher chauffant ?

plancher chauffant parquet

Le plancher chauffant a aujourd’hui le vent en poupe. Rien d’étonnant, car ce système de chauffage par le sol est économique et diffuse une chaleur douce et homogène dans toutes les pièces de votre habitation. Mais si vous voulez profiter pleinement des avantages de votre plancher chauffant, il vous faudra choisir précautionneusement le revêtement que vous installerez par-dessus.

Plancher chauffant et carrelage

plancher chauffant carrelage

Avec un plancher chauffant, le choix du revêtement de sol est loin de n’être qu’une question de design, il aura aussi un impact sur le temps de mise en chauffe, car la conductivité thermique de chaque matériau, c’est-à-dire sa capacité à transmettre la chaleur, n’est pas la même.

Ainsi – et tous les professionnels sont unanimes sur le sujet – le carrelage et la pierre naturelle sont les revêtements les plus adaptés pour un plancher chauffant. Leur conductivité naturelle permet au système de consommer moins. Attention toutefois à ne pas dépasser les 20 mm d’épaisseur pour ne pas ralentir les performances de votre revêtement et d’être vigilant avec les carreaux de grand format, qui présentent un risque de fissuration sur les joints, surtout pour la pose en diagonale.

Plancher chauffant et parquet

plancher chauffant imitation parquet

Autrefois considéré comme incompatible avec le plancher chauffant, aujourd’hui le parquet a évolué. Le parquet naturel peut désormais être combiné avec un chauffage au sol sous certaines conditions. Premièrement, il est important de ne pas dépasser les 15 mm d’épaisseur et, deuxièmement, la pose flottante est à éviter, car une sous-couche d’air peut conférer à votre parquet une importante résistance thermique. Le bambou, vue sa densité, sera la meilleure solution.

Quand au parquet stratifié, il offre un rendement inférieur à celui du parquet naturel et peut se déformer au fil du temps, mais il est possible de l’utiliser, si la compatibilité est certifiée par le fabricant. Notez tout de même que les planchers chauffants réversibles ne l’acceptent pas.

Autres revêtements pour votre plancher chauffant

plancher chauffant imitation béton ciré

Enfin, d’autres revêtements peuvent désormais s’adapter à votre plancher chauffant, par exemple, le béton ciré. Il devra, par contre, être impérativement posé par un professionnel, car mal réalisé, il aura tendance à se fissurer.

En ce qui concerne les sols souples, c’est encore plus délicat. Le vinyle est parfois considéré comme un revêtement compatible avec les planchers chauffants, mais il faut noter que, malgré sa capacité à chauffer rapidement, il peut dégager des émanations nocives. Le linoléum peut aussi être à l’origine des odeurs désagréables sous l’effet de la chaleur, même si celles-ci restent inoffensives.

La moquette, quand à elle, a plusieurs défauts. Premièrement, c’est un des matériaux les plus isolants qui risquerait de bloquer complètement la chaleur. Deuxièmement, chauffée, elle peut émettre des composés organiques volatiles. Cela dit, pour les amateurs de moquettes, des modèles adaptés au système de chauffage par le sol ont déjà été conçus. Il convient donc de se renseigner auprès du fabricant.

Le plancher chauffant devenant de plus en plus populaire, les différents revêtements s’y sont petit à petit adaptés. Et même si le carrelage reste de nos jours la meilleure solution pour ce type chauffage, la pose du parquet, du lino et même de la moquette peut désormais être envisagée.

Une réponse à “Comment choisir son revêtement de sol pour un plancher chauffant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *