Skip to main content

Comment poser des plinthes facilement ?

Pose de plinthes en bois

Vos plinthes sont trop vieilles, vous avez envie de les changer, mais vous ne savez pas comment faire ? Sachez que la pose des plinthes est simple et plutôt rapide. Pour comprendre comment poser cet élément de finition, découvrez notre guide !

La préparation des plinthes : nettoyage, ponçage des plinthes, découpe

Plinthes blanches en cours d'installation

Avant de se lancer dans la pose des plinthes, il convient de passer par une phase de préparation. Se préparer est nécessaire pour obtenir une pose réussie sans risque de décollement et surtout durable. Pour vous aider à réussir la préparation de la pose, voici le détail des étapes clé :

  • Prendre soigneusement les mesures : c’est le seul moyen de pouvoir calculer la quantité de plinthes nécessaire pour votre superficie. Elles sont vendues à l’unité à l’exception de celles dédiées au parquet. Vous pouvez faire la prise de mesures à l’aide d’un croquis sur lequel vous pouvez les reporter. C’est une façon plus simple de calculer la quantité nécessaire, quoi qu’il en soit, sachez qu’il faut prévoir 10 % de plus pour pallier aux éventuels problèmes que vous pourrez rencontrer ;
  • Poncer et nettoyer la surface : cette étape est cruciale puisque le ponçage et le nettoyage permettent de retirer les résidus et les impuretés pouvant nuire à la pose des plinthes. Vous pouvez poncer avec une ponceuse ou simplement avec du papier de verre, plus précisément du papier à grains fins. Pour ce qui est du nettoyage, il se fait facilement à l’aide d’un chiffon humide puis sec ;
  • Découper les plinthes : on démarre la pose des plinthes en démarrant par un angle, ce début demande de mesurer les angles de votre pièce. Pour faire simple, vous pouvez opter pour des coupes biseautées sauf pour le carrelage ou opter pour la solution facile des coupes droites. Le découpage se fait à l’aide d’une scie sauteuse, d’une scie à bois ou encore d’une scie circulaire ;
  • Le choix de la peinture : après avoir posé vos plinthes, vous allez devoir les peindre, alors pour être sûr de faire d’une pierre deux coups, achetez directement la peinture ou la finition lors de l’achat des plinthes. Il faut donc définir la couleur avant l’achat.

Les différentes méthodes de poses et leurs étapes

Installation de plinthes en bois

Maintenant que la préparation est terminée, vous pouvez passer à la pose… Si vous ne savez pas comment vous y prendre, pas de panique ! Voici un listing des différentes méthodes de poses et leurs étapes respectives.

Le collage des plinthes

Le collage des plinthes est une technique simple, pas étonnant que ce soit la plus répandue. Pour coller les plinthes, il suffit de se munir d’une colle spéciale et adaptée. Vous devez appliquer la colle au dos de la plinthe en faisant des vagues, il est préférable de ne pas trop s’approcher du bord pour éviter les bavures. Ensuite, il vous suffit de positionner la plinthe le long du mur avant de la plaquer et de la maintenir durant une vingtaine de secondes. Faites-en sorte de la maintenir à plusieurs endroits pour que le collage soit bien droit.

Le vissage de plinthe

Autre technique de pose : le vissage des plinthes. C’est la technique la plus complexe puisqu’il faut être beaucoup plus précautionneux. En effet, le fait d’insérer une vis dans une plinthe en bois peut provoquer des éclats de bois. Pour réussir à visser les plinthes, il faut pré-percer les trous sur le mur s’apprêtant à accueillir la plinthe. Vous pouvez faire des trous tous les 30 ou 50 centimètres à l’aide d’une perceuse. Placez ensuite les chevilles dans les trous avant de mettre la plinthe le long du mur et vissez-la délicatement. Pour éviter que les vis restent apparentes, enfoncez-les un peu plus dans la plinthe et recouvrez-les d’une pâte à bois.

Le clouage de la plinthe contre le mur

Le clouage des plinthes se fait à l’aide de clous à pointes tête d’homme et d’un petit marteau. Les clous doivent être deux fois plus longs que l’épaisseur de la plinthe. En revanche, si votre mur est en maçonnerie, il faut opter pour des clous en acier, plus résistants. Pour ce faire, placez la plinthe contre le mur et commencez par clouer les bords de la plinthe. Respectez un espace de 5 centimètres entre chaque clou au niveau des bords et 30 cm le long de la plinthe pour une bonne fixation.

Vous l’aurez compris, la pose des plinthes le long d’un mur n’est pas compliqué. Clouer, visser ou coller au mur, cet élément de finition vient parfaire votre rénovation et vous aidera à obtenir un intérieur agréable à vivre et à regarder. Quelle méthode de pose des plinthes, allez-vous choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *