Skip to main content

L’entretien du carrelage dans sa maison : conseils et astuces

Produits ménagers disposés sur un sol carreler humidifié

Si le carrelage est un des revêtements de sol ou mural les plus plébiscités, c’est pour sa grande résistance à l’usure, aux chocs et pour sa facilité d’entretien. Mais pour qu’il traverse le temps en conservant tout son éclat, il est nécessaire de l’entretenir très régulièrement. Comment le nettoyer ? Quels produits nettoyants privilégier ? Comment blanchir vos joints de carrelage ? Voici tous nos conseils pour prendre soin facilement de chaque type de carrelage.

L’entretien régulier de votre carrelage

visuel d'ambiance d'un salon avec carrelage au sol

Un nettoyage régulier vous promet de conserver toute la brillance de vos carreaux.

Le matériel à prévoir

Pour nettoyer votre revêtement de sol carrelé, utilisez un seau et une serpillière ou un balai brosse. Pour le carrelage mural, munissez-vous simplement d’une éponge.

Quel produit de nettoyage utiliser ?

Évitez les produits corrosifs qui risquent d’endommager les joints et de ternir vos carreaux. Préférez toujours les produits naturels aux produits chimiques.

  • Pour un nettoyage rapide, l’eau très chaude convient très bien.
  • Pour enlever une tache de graisse ou des salissures, diluez dans de l’eau tiède un détergent : du savon liquide ou un produit spécial carrelage. Pour terminer, rincez à l’eau claire.
  • Pour des taches plus récalcitrantes, l’acide citrique, un produit naturel au pouvoir dégraissant, est très efficace. À moins que vous ne préfériez utiliser un peu de vinaigre blanc dilué dans de l’eau chaude.
  • Une solution miracle pour décaper et redonner de la brillance à des carreaux devenus ternes : dans un mélange d’eau chaude et de lessive, ajoutez quelques gouttes d’ammoniaque. N’oubliez pas de bien aérer votre pièce pendant le lavage.

Comment nettoyer chaque type de carrelage : les différents produits à utiliser

Visuel regroupant tous les produits ménagers nécessaire pour entretenir son carrelage

Le carrelage en grès cérame

Composé d’argile, il est indispensable de bien traiter votre céramique après sa pose. Le grès cérame émaillé se distingue toutefois pour son excellente résistance et sa grande facilité d’entretien.

Pour ne pas détériorer votre carrelage, tout produit contenant de l’acide fluorhydrique est à proscrire.

Le nettoyage se fait simplement avec un peu de liquide vaisselle dilué dans de l’eau.

Pour les taches de saleté plus tenaces, diluez de l’eau oxygéné dans 20 volumes d’eau ou employez un solvant comme de l’acétone.

La faïence

Facile d’entretien et très résistant, ce type de carrelage se nettoie simplement avec du liquide vaisselle ou un liquide pour les vitres dilué dans de l’eau. Pensez à bien rincer vos carreaux à l’eau avant de les laisser sécher.

Pour faire disparaître des taches de graisse dans une cuisine ou des traces de calcaire dans une salle de bain, frottez vos carreaux avec un chiffon doux imbibé de vinaigre d’alcool ménager.

Les carreaux de ciment ou les dalles en ardoise

D’une grande porosité, ces carrelages nécessitent d’être imperméabilisés après leur pose. Utilisez ensuite uniquement du savon noir dilué dans de l’eau. Bannissez l’eau de Javel ou l’acide chlorhydrique qui risque d’endommager fortement votre revêtement.

Pour raviver les couleurs d’un carrelage en ciment ou faire briller un sol en ardoise, lustrez-le en appliquant avec un chiffon en microfibres de la cire incolore.

Le carrelage en terre cuite

Très poreux, les carreaux en terre-cuite requièrent un traitement hydrofuge régulier pour les protéger de l’humidité et des taches. Pour cela, il est possible d’utiliser un mélange d’huile de lin et d’essence de térébenthine. Mais cette méthode a tendance à patiner vos tomettes et à modifier leur couleur en leur donnant une teinte plus foncée. Pour éviter ce désagrément et conserver la belle nuance rouille que vous avez choisie, préférez un traitement à l’huile dure et à la cire chaude.

Au quotidien, utilisez un produit adapté à la terre cuite pour son nettoyage.

Entretenir et nettoyer les joints de carrelage

visuel d'une terrasse extérieure avec un revêtement de sol de couleur gris

Avec le temps, les joints ont tendance à s’encrasser. Pour les blanchir à la perfection sans les abîmer, nous vous recommandons d’utiliser des produits naturels : un peu de jus de citron sur une éponge ou un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude. Pour bien frotter chaque joint de carrelage, recyclez une vieille brosse à dent. Il est important de toujours laisser agir pendant quelques minutes avant de rincer abondamment.

Si vous n’avez pas ces produits sous la main, il est possible aussi d’utiliser du dentifrice. Enfin, pour nettoyer des joints très sales, utilisez des cristaux de soude ou un nettoyeur vapeur. Attention toutefois à utiliser ce dernier avec précaution et parcimonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.