Skip to main content

La pose d’un nouveau carrelage sur de l’ancien carrelage

La pose du carrelage sur carrelage

Il est possible de placer un nouveau revêtement sur un ancien carrelage. Cette opération ne nécessite pas le retrait de l’ancienne couche de carreaux, ce qui parfois, peut être très contraignant. De plus, la technique de pose des nouveaux carreaux reste simple. Cependant, la préparation du support nécessite une attention particulière.

La préparation du support avant de poser les nouveaux carreaux

La pose d’un nouveau carrelage sur un carrelage déjà existant comporte certains avantages. Par exemple, il n’est plus nécessaire de refaire l’enduit. De plus, l’opération n’abîme pas vos murs. Cela peut s’avérer très pratique, et permet de gagner du temps.

Toutefois, il est indispensable de prendre certaines précautions avant de débuter les travaux :

  • Vérifiez la stabilité de la surface : veillez à sceller les carreaux qui ne sont pas bien fixés au sol. Vous pouvez également retirer les carreaux abîmés ou combler les emplacements vides avec du mortier
  • Contrôlez la propreté de la surface : nettoyez, dégraissez et dépoussiérez l’ancien carrelage. Pour cela, n’hésitez pas à vous servir d’une lessive conçue pour le linge très sale
  • Vérifiez la planéité de la surface : cette étape est particulièrement importante car les irrégularités risquent de s’intensifier en ajoutant une nouvelle couche de carreaux. Il est possible de contrôler la planéité en utilisant une règle de 2 m. Les inégalités de niveaux ne devraient pas dépasser 7 mm

Le style à adopter

Afin d’apporter une nouvelle jeunesse à votre sol, il est conseillé d’orienter la nouvelle couche de carrelage vers une nouvelle direction. Si les anciens carreaux ont été posés horizontalement, vous pouvez, par exemple, disposer le nouveau carrelage en diagonale.

Vous pouvez également opter pour une pose en damier. Cette technique peut s’avérer très intéressante si vous souhaitez utiliser deux couleurs différentes. Si vous en avez la possibilité, vous pouvez aussi créer une frise en utilisant différents types de carreaux.

Pour ce qui est du revêtement de la terrasse ou de l’allée du jardin, il est conseillé d’opter pour la pose « opus incertum », avec une mosaïque de formes et de dimensions irrégulières pour illuminer l’espace.

La pose du nouveau revêtement

Afin de réussir la pose des nouveaux carreaux, il est important de se servir d’un mortier colle correspondant au support. Il n’est pas conseillé de faire coïncider les joints des nouveaux carreaux avec ceux du précédent revêtement.

Si vous décidez de carreler une surface murale, n’oubliez pas de poncer l’ancien carrelage afin que les nouveaux carreaux puissent se coller plus facilement au mur. Pour cela, vous pouvez utiliser une ponceuse électrique. Pensez à vous protéger à l’aide de lunettes et d’un masque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *