Skip to main content

Le plus grand puzzle en céramique du monde !

Mosaique : le plus grand puzzle

Chez Villeroy et Boch, l’art, la nature et le carrelage ont tout en commun ! La preuve avec cette collection de carreaux en céramique baptisée « Living Planet » et qui se fonde avec succès depuis plus de 10 ans sur la réflexion artistique de l’artiste peintre Stefan Szczesny. Un vrai bijou maintenant dans votre salon !

Puzzle en céramique de chez Villeroy et Boch : on vous explique tout !

Tout commence vraisemblablement dans les années 2000, durant la présentation de WWF Allemagne à l’exposition universelle Expo 2000 de Hanovre. Villeroy et Boch crée alors la surprise en présentant une immense œuvre d’art en coopération avec l’artiste peintre Stefan Szczesny : il s’agit en réalité du plus grand puzzle en céramique du monde, composé de pas moins de 137 008 pièces.

L’œuvre est conçue comme pour former un « planisphère de la vie », riche en couleurs et autres symboles qui représentent les meilleurs atours d’une planète pleine de vie et de joie. L’idée était de soutenir l’initiative « Global 200 » du WWF, visant à soutenir plus de 200 écorégions dans le monde entier. Réunis dans un même projet, on estime que ces territoires permettraient d’éviter la disparition de 90% de toutes les espèces animales et végétales.

C’est dans son atelier à Mettlach, commune Allemande et siège de la faiencerie Villeroy & Boch que l’artiste peintre réalise ce puzzle en céramique composé de 12 panneaux mesurant 8,30 m de large et 3,30 m de haut. Après trois mois de travail acharné, les 12 tableaux pesant au total près de 4 tonnes furent transportés par camion à Hanovre, où ils furent présentés non loin du stand de la WWF.

Puzzle de Stefan Szczesny : Quel destin pour la céramique ?

Par la suite, après Expo 2000, le puzzle en céramique fut reconduit à Mettlach et réinstallé en conservant la composition d’origine. Le président directeur général de Villeroy et Boch, Wendelin von Boch, fut l’artisan de cette réhabilitation. L’œuvre a désormais toute sa place au croisement de l’Allemagne, du Luxembourg et de la France.

La beauté intemporelle de l’œuvre achèvera de convaincre Villeroy et Boch d’appliquer en 2002 l’idée du puzzle en céramique, via des formats de carreaux en céramique inspirés des décors de l’artiste. Telles des pierres précieuses, chaque carreau est doté d’une touche particulière qui sublime l’ensemble. La collection, produite en série limitée, comprend 100 pièces par motif.

Dans quelles pièces intégrer le puzzle en céramique ?

Dans le domaine du privé et de l’intime, les amateurs de carrelage multicolore ont ainsi l’opportunité de décorer leur intérieur grâce à une œuvre d’art exclusive, réalisée par la célèbre entreprise de céramique. La salle de bain peut ainsi être l’endroit idéal pour jouer avec les motifs de la collection « Living Planet », de même qu’une terrasse par exemple.

Dans le domaine du public, les bistrots, les saunas et même les entrées de bâtiments administratifs peuvent se réjouir de voir une telle œuvre de céramique s’incorporer à la décoration, visible du plus grand nombre. Chaque jour, la céramique de Stefan Szczesny continue d’attirer les regards et d’attiser la curiosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *