Skip to main content

Pourquoi choisir le carrelage plutot qu'un autre revêtement

carrelage ecologique cerdisa

Parquet, vinyle, moquette… Il est parfois difficile de choisir un revêtement de sol qui allie esthétisme et robustesse tout en possédant un rapport qualité/prix intéressant. Le carrelage, cependant, répond aux exigences les plus poussées tant en matière de résistance qu’au niveau décoratif.

Le carrelage se renouvelle encore et toujours

Depuis toujours, le carrelage est un revêtement de sol très apprécié des ménages en raison de sa robustesse. Au fil des années, les fabricants ont su faire évoluer leurs modèles au gré des tendances. Il n’est donc pas rare aujourd’hui de découvrir des carreaux imitation marbre, imitation parquet ou même effet béton. Cette diversité de produits est capable de répondre aux besoins de chacun. Le carrelage s’adapte ainsi à tous les styles de décorations intérieures. Il en est de même en ce qui concerne les dimensions. Le carreau 30 x 30 cm était autrefois largement répandu. Aujourd’hui, la mode est aux dimensions plus grandes. Le 60 x 60 cm est ainsi très prisé de même que le 90 x 90 cm. Il existe également des carrelages imitation parquet de dimension 20 x 120 cm pour orner un salon.

Les trois principaux points forts du carrelage

  • Une résistance absolue. Le carrelage est un revêtement extrêmement solide. Contrairement au parquet qui peut se rayer ou perdre de son éclat et au vinyle qui se déchire facilement. Robuste, le carrelage ne se casse que très rarement pour les modèles d’entrée de gamme. Les carreaux de gamme supérieure offrent une robustesse sans pareil.
  • Une capacité d’adaptation multiple. L’un des plus grands avantages du carrelage est sa grande capacité d’adaptation. Dans un salon, une cuisine, une chambre ou une salle de bain, ce revêtement se pose dans toutes les pièces de votre maison sans dénoter. Les nombreux modèles présents sur le marché permettent de composer avec tous les styles de décoration.
  • Un entretien simple. Le carrelage est le revêtement sain par excellence. Un simple coup de balai suffit à dépoussiérer le carrelage contrairement à la moquette qui retient la poussière et les acariens, pouvant ainsi favoriser les allergies. Par ailleurs, un passage de serpillère suffit à le laver. Les salissures ne s’incrustent pas au sein du carrelage comme c’est le cas pour le parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *