Skip to main content

Comment enlever des joints de carrelage ?

Pourquoi et comment enlever vos joints de carrelage ?

Avec l’usure du temps et les saletés apportés par l’environnement extérieur, les joints de carrelage ont tendance à se dégrader. Cependant, si on se préoccupe plus souvent de l’aspect des carreaux que du joint qui l’entoure, il est nécessaire que ce dernier soit impeccable et de bon aspect afin de protéger au mieux vos sols et vos murs.

Alors, dès que vous remarquez que vos joints de carrelage sont abîmés, vous devez les enlever et les refaire afin de garantir une intégrité parfaite de votre intérieur.

Pourquoi retirer les joints de carrelage ?

Pourquoi retirer les joints de carrelage ?

Mais au fait, quelle est l’utilité des joints de carrelage ?

Ces derniers protègent vos carreaux des souillures et des fissures tout en apportant une touche décorative dans votre intérieur. De plus, surtout dans les pièces humides comme la cuisine et la salle de bains, ils ont une action anti-humidité et anti-moisissures.
Cependant, avec l’usure quotidienne, et d’autres agents nuisibles, les joints peuvent s’abîmer. Il faudra donc refaire vos joints de carrelage.

Cette démarche vous permettra de préserver votre carrelage afin que celui-ci ne se dégrade davantage. Une démarche à la fois hygiénique, pratique et économique puisque remplacer des joints de carrelage est une solution beaucoup moins onéreuse et fastidieuse que remplacer du carrelage.

Enfin, vous pouvez avoir simplement besoin de remplacer un carreau fissuré ou un joint rongé par la moisissure.

Quels outils utiliser pour enlever vos joints de carrelage ?

Quels outils utiliser pour enlever vos joints de carrelage ?

Le joint est une pâte qu’on applique à la taloche mais qui durcit rapidement. Enlever
vos joints est une opération qui s’avère assez délicate. Diverses techniques s’offrent à vous :

  • Vous pouvez utiliser un grattoir à carrelage, une méthode facile et qui présente l’avantage de ne pas abîmer vos carreaux. Cela permettra d’éviter la dispersion de la poussière.
  • Vous pouvez aussi utiliser en position incliné, un objet plat comme un burin ou un ciseau à bois que vous frapperez au marteau. Ce geste inspiré de la sculpture demande de la précision afin de ne pas taper dans un carreau et de le fissurer.
  • Enfin, la solution la moins fatigante reste l’utilisation d’une meuleuse portative équipée d’un disque diamant. Inclinez-la et passez-la sur les joints à dégarnir. Cette opération n’est pas efficace si vos joints sont trop fins. De plus, elle est plus poussiéreuse que les deux premières solutions.

Sachez qu’il est important que vous retiriez tout votre joint afin que le nouveau puisse bien adhérer aux carreaux.
Une fois votre joint enlevé, pensez à bien nettoyer les espaces entre les carreaux à l’aide d’une brosse ou d’un aspirateur afin d’éliminer toute trace de résidus.

Un dernier conseil : pensez à protégez vos mains avec des gants spécifiques pour les travaux de bricolage et vos yeux de lunettes en plexiglas afin d’éviter les coupures mais aussi les projections d’éclats de joint dans les yeux.
Nettoyez votre espace de travail au fur et à mesure avec une petite balayette et une pelle afin de ne pas disperser la poussière. Le nettoyage final se fera de préférence avec un aspirateur à passer entre chaque interstice.

Il est nécessaire d’entretenir vos joints de carrelage, d’autant plus lorsque vous voyez que ces derniers commencent à s’abîmer. C’est une opération simple, et nécessaire, pour le maintien d’un intérieur entretenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *