Skip to main content

Remplacer le sol PVC d’une cuisine par du carrelage

passer d'un sol pvc à un sol carrelage

Au moment de changer le revêtement de sol PVC de sa cuisine, on envisage souvent la pose d’un carrelage.

Il est vrai que, même si les revêtements PVC offrent des avantages – variété des styles, moindre coût et pose facile -, le carrelage, matériau traditionnel, conserve les atouts de l’authenticité et d’une esthétique durable.

La faisabilité de la pose

Avant de décider de remplacer le sol PVC d’une cuisine par du carrelage, il faut impérativement étudier les caractéristiques du sol. Si le sol de la cuisine est constitué d’une chape de béton, et c’est souvent le cas dans les logements récents, aucun problème, il suffit de retirer le revêtement en PVC, de nettoyer le ciment et de ragréer.

Si la cuisine est en étage dans un immeuble ancien, par exemple, le sol est alors souvent constitué d’un plancher posé sur solives et lambourdes. Il faut alors s’assurer qu’il pourra supporter le poids d’une chape de béton en sus de celui du carrelage. Il est prudent de demander l’avis d’un professionnel en cas de doute.

Enlever le revêtement en PVC

C’est une étape qui peut prendre du temps, selon le procédé qui a été utilisé pour poser le revêtement et donc la quantité de colle utilisée. Dans les logements anciens, on collait les revêtements sur toute la surface de la pièce. Depuis plusieurs années, on pose simplement des bandes d’adhésif double-face ou une colle spéciale le long des murs et à la jonction de deux bandes de revêtement.

Il faut donc enlever le revêtement lui-même et, ensuite, les traces résiduelles de colle ou d’adhésif plus ou moins importantes. On les enlève soit avec un décapant pour colle, soit avec une décolleuse spécifique. La pose du carrelage se fait ensuite par encollage puis jointoiement des carreaux. Ce travail peut être fait par un bricoleur averti, mais la découpe des carreaux n’est pas toujours facile !

Le choix d’un carrelage pour un sol de cuisine

La partie agréable commence, lorsque l’on passe au choix du carrelage ! Le sol d’une cuisine exige un carrelage résistant et facile d’entretien. Le grès cérame ou le grès émaillé sont ainsi particulièrement solides et résistent aux taches, y compris celles dues aux acides. La gamme des motifs et des coloris est vaste et répond parfaitement aux décors contemporains.

La taille des carreaux est également très variable : il existe aujourd’hui des dalles de grande, voire de très grande taille qui renouvellent l’esthétique du carrelage. Outre le grès, il existe des carreaux de terre cuite, les tomettes par exemple. Mais ils sont poreux et doivent donc recevoir un traitement spécifique pour ne pas être tachés. Très chaleureux, ils se déclinent dans tous les tons d’ocre et de rouge profond et sont très appréciés dans la rénovation.

Remplacer le sol PVC d’une cuisine par du carrelage requiert donc de bien étudier la faisabilité technique et de choisir un carrelage adapté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *