Skip to main content

Repeindre son carrelage au sol : les erreurs à ne pas faire

repeindre son carrelage

Votre carrelage au sol est vieillissant et vous souhaitez lui donner un bon coup de neuf ? Vous pouvez alors opter pour la peinture pour carrelage. Mais avant de vous lancer, sachez qu’il existe des pièges à éviter. Blog Carrelage vous dévoile les problèmes à anticiper avant de repeindre votre carrelage au sol.

Vouloir repeindre un sol brillant et lisse

La peinture pour carrelage est censée s’adapter à tous les types de matières. Mais en réalité, moins le carrelage est poreux, moins la peinture adhérera. Si le carrelage est vraiment lisse et brillant, la peinture aura du mal à tenir et à durer dans le temps. À moins d’utiliser une ponceuse pour créer de l’adhérence, il est préférable d’oublier l’idée de repeindre un carrelage lisse.

Souhaiter économiser sur le matériel

Vouloir faire des économies sur le matériel de peinture est un très mauvais calcul. En effet, une peinture pour carrelage bas de gamme se dégradera très vite. Vous serez donc obligés de recommencer l’opération très prochainement.
Diluer la peinture pour l’économiser est aussi une mauvaise idée. Celle-ci n’adhérera pas au revêtement et se décrochera aisément.

Repeindre son carrelage dans un endroit très fréquenté

Repeindre son carrelage permet de lui offrir un coup de jeune. Mais la peinture pour carrelage au sol n’est pas prévue pour supporter les accrocs des pieds de meubles ou des talons aiguilles. Les petites agressions du quotidien, comme les jeux d’enfants sont également mal supportées par la peinture pour carrelage.
Il faut donc bien se faire à l’idée que la peinture pour carrelage convient plutôt pour des pièces comme :

  • la salle de bain
  • les WC
  • le bureau
  • la chambre parentale

Penser que le carrelage va retrouver son apparence d’origine

Même si la couleur de votre peinture est la même que la couleur d’origine de votre carrelage, vous ne retrouverez jamais le même aspect. La peinture que vous allez appliquer va recouvrir les joints et embrasser les reliefs du carrelage. Nous vous conseillons donc de laisser libre-cours à votre imagination en jouant avec les couleurs et les motifs.

Et voilà, vous connaissez désormais les pièges à éviter pour repeindre votre carrelage. Vous pouvez maintenant vous lancer dans les travaux et donner un coup de neuf à votre revêtement de sol !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *