Skip to main content

Comment percer votre carrelage ?

Comment percer du carrelage ?

Il est parfois nécessaire de percer votre carrelage, et ce pour diverses raisons : installation d’un support dans votre douche, mise en place d’un miroir, ajout d’une prise électrique… Si ces travaux ne s’avèrent pas impossible, mieux vaut tout de même prendre toutes les précautions afin de mener à bien votre projet.

Quels sont les outils nécessaires pour percer le carrelage ?

Les outils pour percer du carrelage

Le matériel dépendra tout d’abord du type de carrelage que vous vous apprêtez à percer, mais aussi si celui-ci est déjà posé ou non.
Si le carrelage à percer est en grès cérame ou émaillé, ou encore pleine masse, alors il vous faudra utiliser un foret avec tête à segment diamant, tandis qu’une mèche en carbure de tungstène suffira pour les carreaux en céramique.
La scie cloche vous permettra quant à elle de percer l’emplacement d’un boîtier d’encastrement par exemple.

Enfin, le plus important consiste à opter pour une perceuse à variateur de vitesse, qui permettra une excellente gestion de la vitesse de rotation du foret ou de la mèche. Si la vitesse est trop rapide, le carreau risque de se casser. Faites donc attention à choisir une perceuse pour carrelage adéquate !
Attention : en aucun cas la percussion de la perceuse ne devra être utilisée !

Comment percer un carreau non posé ?

Percer un carreau qui n'est pas posé

Avant toute chose, pensez à protéger votre carreau : trempez-le tout d’abord dans l’eau ou utilisez un lubrifiant pour limiter les risques de dérapage. Posez un ruban adhésif à l’endroit que vous souhaitez percer, puis humidifiez régulièrement la mèche que vous utilisez, avant de procéder à un perçage à vitesse constante, mais réduite.

Dès que vous arrivez aux ¾ de la profondeur à percer, retournez le carreau et achevez le perçage par sa face arrière.
Sachez qu’il existe des forets spécifiques qui contiennent de l’huile pour les carreaux extra fins. Soufflez régulièrement sur le trou pour en évacuer les débris au fur et à mesure.

Percer du carrelage déjà posé

Percer du carrelage posé

La technique diffère peu d’un carrelage non posé. Après avoir marqué l’emplacement du trou, recouvrez celui-ci d’un ruban adhésif pour limiter les risques de fissure, mais aussi de dérapage, et humidifiez le carreau, par exemple au moyen d’un vaporisateur.

Avec la perceuse et le foret adaptés, procédez au perçage de manière lente avant d’augmenter progressivement la vitesse dès que la pointe a pénétré dans le carreau. Si vous souhaitez également percer le mur se situant derrière le carrelage, pensez à changer de forêt et en choisir un qui sera adapté à votre type de mur.

Vous l’aurez compris, percer du carrelage requiert de posséder les bons outils et de suivre quelques règles, mais vous avez désormais toutes les cartes en main pour mener à bien votre projet dans les règles de l’art !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *