Skip to main content

Comment réaliser un ragréage avant la pose du carrelage ?

Ragréage de carrelage

Vous avez envie de changer votre carrelage ? C’est facile avec l’application d’un enduit de ragréage ! Il prépare le terrain tout en vous évitant de gros travaux puisqu’il lisse le sol pour vous. Découvrez comment réaliser un ragréage avant la pose d’un carrelage !

Le ragréage, qu’est-ce que c’est ?

Le ragréage est une opération de rénovation servant à égaliser le niveau du sol avant la pose d’un nouveau revêtement. Le ragréage se constitue d’un enduit auto-lissant qui s’applique directement sur le carrelage existant. Cette couche supplémentaire permet de combler les irrégularités du sol et de réduire les inclinaisons. C’est le moyen le plus simple de rénover un carrelage puisqu’il vous évite de cacher l’ancien revêtement de sol. Vous faites donc un gain de temps, tout en obtenant une surface plane et lisse. En coulant sur votre sol, la chape d’enduit s’aplanit toute seule et se régule durant une phase de pose. Une fois sèche, la chape est solide, résistante et prête à accueillir de nouveaux carreaux !

Comment réaliser un ragréage ?

Ragréage avant pose de carrelage

L’installation d’un enduit de ragréage est une opération de rénovation demandant plusieurs étapes pour être réussie. Découvrez-les !

La réflexion et la préparation du sol

Ragréer un carrelage est une opération relativement accessible, mais elle demande un temps de réflexion et surtout un peu de préparation. Tout d’abord, la surface à couvrir doit être propre, dénuée de résidus de colles, d’huiles ou encore de poussière. Voilà pourquoi, il est conseillé de procéder à un grand nettoyage au préalable. Vérifiez aussi les joints de l’ancien carrelage, ils doivent être en bon état sinon il faudra combler les manques avec un produit spécialisé.

Pour que la pose de l’enduit soit une réussite, il faut prendre le temps de vérifier le niveau d’humidité. Pour cela, munissez-vous d’une feuille fine de plastique que vous posez au sol, si au bout de plusieurs heures le plastique est recouvert de gouttelettes, cela signifie que l’humidité est trop conséquente.

Sinon, il est nécessaire que la surface à couvrir soit poreuse pour favoriser l’adhérence de la couche de ragréage. Si le sol n’est pas poreux, vous devez opter pour une couche de primaire d’accrochage avant la pose de l’enduit.

Application de l’enduit de ragréage

Ragréage avant pose

On commence par préparer l’enduit… Pour cela, il faut respecter les dosages indiqués avec minutie. Le mélange entre l’eau et l’enduit doit se faire avec un malaxeur. En malaxant le mélange, vous préparez une chape de ragréage solide. Un fois malaxée, il faut patienter durant 30 minutes avant de se lancer dans la pose.

Une fois ce laps de temps écoulé, versez l’enduit de ragréage étape par étape, petite surface de 2m2 par surface de 2m2. Il est indispensable de commencer par un coin de la pièce opposé à la sortie. Attention, il s’agit d’un enduit liquide qui se répand plutôt rapidement, soyez attentif. L’utilisation d’une taloche permet d’étaler l’enduit et de retirer les bulles d’air. Un rouleau débulleur vous offre la possibilité de lisser l’ensemble.

Une fois que la chape est coulée, il faut attendre 24 heures pour un séchage complet. Avant de vous lancer dans la pose du nouveau carrelage, vérifier que l’épaisseur est de 3 à 5 mm, si ce n’est pas le cas, renouvelez l’opération et posez une nouvelle couche d’enduit de ragréage pour carrelage.

L’enduit de ragréage est un excellent moyen de rénover son carrelage rapidement et sans gros travaux de démolition. Facile à appliquer, sans danger et surtout avec une prise rapide, le ragréage est le meilleur moyen de rénover un revêtement de sol en un rien de temps et sans difficultés. Vous connaissiez cette technique de rénovation des sols ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *