Skip to main content

Offrez une nouvelle vie à votre sol en tomettes

Sol en tomettes à rénover

Le sol en tomettes, chaleureux et authentique, peut être un véritable atout charme dans n’importe quel intérieur. Or ces carreaux traditionnels en terre cuite ont tendance à s’user, s’encrasser, voire se fissurer avec le temps. Il devient alors nécessaire de les rénover pour leur redonner leur cachet.

Rénover un sol en tomettes

Salle de bains avec sol en tomettes
Avant de rénover votre sol en tomettes, il faut d’abord le nettoyer complètement, en le dépoussiérant et le lavant à l’eau claire. Vous repérerez ainsi les tomettes abîmées qu’il faudra remplacer. Si vous n’avez pas de tomettes supplémentaires en stock, il est possible d’en trouver chez les récupérateurs de matériaux anciens ou sur internet. Vous pouvez également recoller les tomettes cassées ou reboucher les trous avec quelques morceaux de terre cuite réduite en poudre et mélangée avec de la colle époxyde.

Pour la suite, il est absolument nécessaire de savoir avec quel type de produit votre sol était entretenu auparavant. Il existe trois possibilités :

  • Si la matière de vos tomettes semble brute, lessivez-les avec un produit non-agressif, adapté aux sols poreux. Et pour venir à bout des taches, munissez-vous de laine d’acier.
  • Si vos tomettes ont été cirées ou huilées (elles auront dans ce cas un aspect plutôt brillant), il vous faudra les décirer avec un produit spécial que vous trouverez dans un magasin de bricolage.
  • Et si vos tomettes ont été peintes, un décapage complet sera de mise. Pour assurer un bon résultat, vous serez peut être même amené à louer une monobrosse.

Enfin, une dilution de l’acide chlorhydrique sera efficace pour enlever les dernières taches récalcitrantes et bien rénover votre sol en tomettes.

Une fois vos tomettes bien décapées, il faudra impérativement les protéger. En fonction de leur porosité et du résultat final que vous voulez obtenir, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Pour un aspect mat, optez pour une protection antitache invisible.
  • Pour un aspect satiné, vous pouvez utiliser de l’huile de lin mélangé à de l’essence de térébenthine ou bien de la cire. La cire incolore fera ressortir les couleurs naturels de votre sol, mais il existe également des cires teintées pour réchauffer la couleur devenue terne.
  • Pour un aspect brillant, mais aussi pour un entretien réduit au minimum, appliquez un produit à base de résine.

Entretenir au quotidien un sol en tomettes

Sol en tomettes moderne dans salle de bain
Pour conserver longtemps leur beauté, les tomettes demandent un entretien bien particulier. La plupart des produits non-spécifiques que l’on trouve dans le commerce sont trop agressifs pour elles et les rendent ternes ou graisseuses.

Ainsi l’entretien quotidien peut se faire à l’eau claire ou, encore mieux, à l’eau pétillante. Cette dernière décolle parfaitement les saletés des tomettes et des joints. Vous pouvez aussi passer la serpillère avec un peu de liquide vaisselle ou de savon noir. Pour reprendre des tomettes très sales et lorsque les méthodes ci-dessus ne suffisent pas, il est toujours possible de les nettoyer au bicarbonate de soude ou avec du vinaigre. Dans tous les cas, après avoir rincé vos sols, séchez-les au plus vite à l’aide d’une serpillère, car les tomettes détestent l’humidité.

Même si l’entretien des tomettes est fastidieux, elles en valent la peine. Dans une chambre, une entrée, une cuisine, ces carreaux en terre cuite sont un vrai atout déco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *