Skip to main content

Poser du carrelage sur un support arrondi : conseils et astuces

Pose carrelage sur support arrondi

Poser du carrelage sur une surface arrondie, comme une colonne, n’est pas si compliqué qu’il n’y parait ! Il existe de nombreuses situations pour lesquelles vous seriez amené à vous poser des questions. Et nous sommes là pour y répondre, et vous faire profiter des meilleurs trucs et astuces !

Le carrelage sur des structures arrondies : quels cas de figure ?

Plusieurs situations vous amènent à vous demander comment vous pourriez carreler un support arrondi. Par exemple, vous disposez d’un escalier arrondi ou en colimaçon, que ce soit en extérieur ou intérieur. Mais vous pourriez aussi avoir envie de carreler un plateau de bar, ou une colonne. Parfois également, il est nécessaire de carreler ce que l’on appelle une marche arrondie ou « nez de marche », c’est-à-dire l’extrémité d’une marche pour conserver le caractère esthétique de l’ensemble.

Un autre cas de figure peut se présenter : vous pouvez avoir besoin de carreler un support arrondi sur le sol de votre salle de bain, autour du pied de lavabo par exemple. D’autres problématiques du même type peuvent se présenter lorsque vous avez besoin par exemple de faire une découpe irrégulière autour de la tuyauterie ou encore dans certains recoins.

Découpe du carrelage arrondi : les différentes situations

Il existe un certain nombre d’outils pour carreler un support arrondi, et ceux-ci dépendent avant tout du type de carrelage que vous destinez à votre intérieur. Si vous avez l’intention de carreler de grandes surfaces avec des carreaux épais de type grès cérame ou grès étiré, prévoyez la découpe au moyen d’une carrelette manuelle ou électrique, capable d’agir jusqu’à 10 mm d’épaisseur. Pour la découpe de carreaux peu épais comme la faïence par exemple, vous pourriez avoir besoin d’une pince perroquet ou d’une scie vilebrequin pour du travail de précision.

Pour toutes les découpes arrondies sur des carreaux fragiles, il faudra vous munir d’un gabarit sur un carton d’une dimension égale au carreau à couper. Il suffit de tracer, découper puis reporter au feutre le contour sur le carreau et le tour est joué ! Procédez ensuite à la découpe proprement dite et munissez-vous d’une pointe à tracer de carreleur, en carbure de tungstène. Celle-ci aide à la découpe en rayant le carreau. Cette solution s’avère très pratique pour les petites finitions autour d’un tuyau ou d’un interrupteur, par exemple.

Qui dit support arrondi dit carrelage en biais !

C’est parfois une contrainte lorsque vous êtes confronté à un support arrondi, comme une marche. En effet, le carrelage en biais est bien pratique, même si les techniques de découpe sont différentes d’une découpe arrondie classique. Vous aurez besoin de tracer vos lignes de coupe à l’aide d’un feutre et d’une règle.

Pour la découpe de carreaux peu épais, vous pouvez opérer manuellement à l’aide d’une pince à céramique. Pour des carreaux plus épais ou résistants, optez pour une meuleuse d’angle équipée d’un disque diamant. Dans tous les cas, n’oubliez pas de poncer les bords du carreau une fois la découpe terminée. Carreler un support arrondi ne vous aura jamais semblé aussi simple !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *