Skip to main content

L’innovation de l’année : Une dalle qui produit de l’électricité

Parmi les toutes dernières innovations en matière de production d’énergie, la dalle productrice d’électricité possède un potentiel avéré qui ne devrait pas tarder à conquérir le monde entier.

Une technologie 100 % renouvelable

Crée par la société anglaise Pavegen Systems, cette dalle nouvelle génération est en mesure de produire de l’énergie au moyen du mouvement déclenché par l’individu qui marche simplement sur celle-ci. Le champs d’application d’une telle innovation est extrêmement vaste puisque cette dernière peut se décliner sous forme de trottoirs, paver toutes les stations de métro, etc … Compte-tenu du nombre de pas qu’une personne réalise quotidiennement, le potentiel énergétique créé est tout simplement incroyable. Grâce à l’ingéniosité de l’entreprise Pavegen Systems, les sols de toutes les grandes villes peuvent se transformer en de véritables producteurs d’énergie.

Pour ne rien gâcher, ces dalles faites en caoutchouc sont intégralement composées de matières recyclées, notamment de pneus usagés ainsi que d’autres objets ayant les propriétés requises pour s’adapter à cette technologie. Certes, le concept même de la « piézoélectricité » ne date pas d’aujourd’hui mais Pavegen Systems est la toute première entreprise à avoir mis au point une application concrète du concept dont elle est titulaire d’un brevet. Bien que le principe de fonctionnement reste jalousement gardé par la société, la dalle électrique produit de l’énergie dès qu’elle subit une contrainte mécanique, en l’occurrence ici le pas d’un individu.

Selon les données fournies par Pavegen Systems, la quantité d’électricité pouvant être produite de façon continue est située entre 4 et 7 watts. La valeur oscille selon la fréquence de pas absorbés par la dalle mais également par le poids de l’individu qui marche dessus. Plus une personne sera lourde, plus elle produira d’énergie en marchant sur la dalle. Toujours selon les estimations, il faudra une dizaine de dalles pour assurer l’éclairage d’un lampadaire durant toute une nuit.

Une révolution écologique amenée à se généraliser

Le concept proposé par cette société présente plus d’un avantage. En premier lieu, il s’agit d’un formidable moyen de faire des économies sur la consommation énergétique et sa généralisation pourrait apporter de l’électricité dans des lieux qui n’en dispose que peu ou pas du tout. Ainsi, de nombreuses zones à travers le monde peuvent bénéficier de cette innovation éco-citoyenne et durable. Un nombre croissant de sites tels que des boîtes de nuit, des stades ou même des écoles expérimentent actuellement la dalle électrique et il y a de fortes chances que l’expansion du phénomène ne s’arrête pas là. De Rio de Janeiro à Londres en passant par la France, de plus en plus de pays sont séduits par le concept et seraient même prêts à le généraliser après une phase d’expérimentation.

Le seul élément qui constitue encore pour le moment un obstacle à son développement est le prix d’une telle dalle qui reste encore relativement élevé, de l’ordre de 400 euros environ. Mais tout indique que les nouvelles avancées dans ce domaine contribueront à faire baisser la facture et à en augmenter les performances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *