Skip to main content

Carrelage de sol en pierre naturelle : entre esthétisme et robustesse

Salon avec carrelage en pierre naturelle

Marbre, ardoise, granits ou encore galets, tous les types de pierre naturelle ne manquent pas ! Alors, n’hésitez pas à faire votre choix pour dénicher un carrelage de sol en pierre naturelle capable de mettre en valeur votre aménagement intérieur. Tout de suite : un guide sur ce revêtement de sol sophistiqué et durable !

Résistance et esthétique : la pierre naturelle en carrelage

Pierre naturelle au mur

Dans la pièce de vie, les pièces humides ou encore dans le jardin, le carrelage en pierre naturelle s’invite partout pour mettre en valeur votre intérieur. La pierre naturelle est un matériau offert par la nature, son style est à la fois rustique, authentique et chaleureux : sans oublier qu’elle s’adapte à tous les styles de décoration. Le carrelage en pierre est unique puisque chaque carreau, pavé ou dalle s’habille d’un grain marqué par le temps. Sur le sol, la pierre naturelle apparaît comme une évidence, ce revêtement est plébiscité pour son charme, mais aussi pour sa robustesse. Il résiste aux changements de température, à l’humidité et au passage du temps. La pierre se patine et libère toute la puissance de son élégance.

Il existe différents styles de pierre naturelle, on retrouve le marbre, l’ardoise, la pierre calcaire, le granit, le grès, les galets… Cette diversité de matières naturelle s’additionne à d’autres atouts esthétiques, comme son large panel de finitions, de formats et des nuances de couleurs. Vous avez l’embarras du choix pour aménager votre intérieur.

Dans les espaces extérieurs, le carrelage en pierre s’utilise comme revêtement de terrasse, entourage de piscine ou en tant que dallage pour les allées du jardin. À l’intérieur, il est sophistiqué et s’utilise comme revêtement mural, de sol, crédence et parement décoratif.

Comment poser un carrelage en pierre naturelle ?

Pose de carrelage en pierre

Poser un carrelage en pierre naturelle est un travail délicat et long, sachez que vous pouvez faire appel à un professionnel, si vous souhaitez obtenir un résultat optimal. Ce dernier se chargera de vous conseiller et vous orientera vers un type de pierre adaptée à l’utilisation que vous en faites. Car avant de procéder à l’intégration d’un carrelage en pierre, une phase de préparation s’impose…

Tout d’abord, le revêtement de sol doit s’adapter à l’usage : dans la salle de bains ou au jardin, veillez à choisir des dalles de pierres non-glissantes, de type non-polis, pour plus de sécurité. La pierre est une matière lourde, alors évitez de l’installer dans les étages.

Dans le cadre d’une pose sur un chauffage au sol, le carrelage en pierre emmagasine toute la chaleur et s’assure de la diffuser de manière homogène. Cependant, afin d’obtenir une bonne inertie, vous devez choisir des carreaux fins avec une épaisseur de moins de 20 mm. Notez également que le support accueillant votre carrelage en pierre doit être nettoyé et ne contenir aucune irrégularité pour que la pose soit optimale.

Après la partie réflexion arrive le choix de la pose… Le carrelage en pierre naturelle est un revêtement de sol qui possède deux types de pose. En voici le détail :

  • La pose scellée, aussi appelée pose traditionnelle, consiste à sceller les dalles en pierres à l’aide d’un mortier. Chacune d’entre elles doit être espacée par un joint en barbotine de ciment blanc de 3 à 5 cm pour garantir une fixation durable. Le séchage de cette technique est long, il faut compter environ 3 à 4 jours ;
  • La pose collée est plus simple et rapide. Elle se met en œuvre à l’aide d’un mortier-colle souple et épais, autrement dit plus facile à manier. Le séchage de cette pose est effectué en 48 heures maximum.

Certains critères peuvent venir influencer votre choix comme l’état de votre sol, alors en cas de doute, demandez conseil auprès d’un professionnel. Quoi qu’il en soit, une fois que le choix de pose est fait et que le support est prêt, vous pouvez vous lancer dans la pose des carreaux en pierre naturelle.

Grand salon avec mur en pierre naturelle

Côté entretien, les débordements des joints durant la pose d’un carrelage en pierre se fait facilement à l’aide d’un mélange d’eau et de savon au PH neutre. Cette solution s’utilise également comme agent nettoyant quotidien, mais l’entretien durable de votre carrelage en pierre nécessite un autre traitement… Tous les 5 ans, vous devez prendre soin d’appliquer un traitement hydrofuge pour que la pierre naturelle conserve sa beauté et son éclat.

Le carrelage en pierre naturelle est une valeur sûre en matière de construction, de rénovation et de décoration. Ce dernier arbore un charme inégalable tout en faisant preuve de résistance. Installé chez vous, il réchauffe l’intérieur et résiste à l’épreuve du temps. Plus cher que les autres revêtements de sol, il est durable et s’avère être un excellent investissement. Néanmoins, sa pose est délicate, car la pierre est une matière lourde et poreuse, ce qui rend son maniement difficile. Faites appel à un professionnel qualifié pour un résultat parfait.

Une réponse à “Carrelage en pierre naturelle : entre esthétisme et robustesse

  1. Il est clair que la pierre naturelle a un vrai charme. Mes margelles de piscines achetées chez Ekolux sont de belles qualités. L’effet est vraiment top !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *