Skip to main content

Osez carreler votre plafond !

Carreler votre plafond

Le carrelage est le matériau idéal à utiliser lors de la rénovation d’une salle de bain. En effet, il est parfaitement adapté pour résister à l’humidité de la pièce. Pour une décoration homogène, pourquoi ne pas poser du carrelage au plafond dans votre salle d’eau ?

Le carrelage plafond d’une salle de bain : un élément décoratif.

Les carreaux et mosaïques sont disponibles, en différents formats: du 1,5×1,5 cm jusqu’au 60×60. Les grandes dimensions de carrelage conféreront à votre pièce une impression de grandeur. Elles sont donc idéales pour carreler les petites surfaces, plafonds inclus. En revanche, les mosaïques de dimension modeste sont plus faciles à poser. Elles conviennent mieux aux plafonds un peu moins solide.

Au niveau des couleurs, tout est permis : uniformes ou dégradées, à partir du moment où elles s’harmonisent et se fondent. Une frise de petits carreaux peut être posée à différents niveaux et notamment entre le mur et le plafond, pour égayer la salle de bain. Mettre des baguettes de finitions vous donnera également la possibilité de casser l’aspect uniforme d’une pièce entièrement carrelée.

Carrelage ou faïence au plafond d’une salle de bain : Comment le poser? Le faire seul ou faire appel à un professionnel?

Avant de poser un carrelage au plafond, il est indispensable de vérifier la parfaite ventilation de la pièce. L’artisan est à même d’effectuer cette vérification, lors de l’établissement du devis. Dans le cas contraire, vous risquez de recevoir des gouttes sur la tête, suite au phénomène de condensation.

Si vous êtes bon bricoleur, vous aurez peut-être envie de vous lancer seul dans la pose du carrelage au plafond. La première opération consiste à retirer toute trace de peinture de la surface. Ensuite, il faut respecter l’horizontalité comme pour le sol. Chaque carreau doit être bien enfoncé, afin d’assurer un bon encollage. Un carrelage mal posé au plafond peut se révéler catastrophique : gondolage, notamment, voire risque de chute. Un carreleur professionnel est habitué à réaliser ce type de prestation de manière sécurisée.

Carrelage ou faïence au plafond d’une salle de bain : Quels avantages ? Quels inconvénients?

Un coup d’éponge suffit pour nettoyer le carrelage, en temps normal. L’opération est certes plus délicate pour du carrelage plafond. Mais un manche télescopique et une éponge bien essorée suffisent pour laver le plafond. Le besoin d’entretien est, quant à lui, minime. Il suffit de refaire les joints de temps en temps. Après plusieurs années, il est même possible de changer le style de sa salle de bain. En effet, des peintures spéciales vous permettront de changer la couleur de votre carrelage.

Carreler entièrement une salle d’eau requiert un certain budget. Ce budget augmente avec l’intervention d’un artisan carreleur, mais l’opération restera rentable : un carrelage bien posé durera longtemps. De plus, le professionnel va vérifier que le plafond supporte le poids des carreaux. Sur la longue durée, carreler le sol, les murs et le plafond de la salle de bain est donc un excellent investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *